•  

     

     

    GÉNOCIDE DES ARMÉNIEN

     

     

    Dans la nuit du 24 avril 1915, le premier génocide du XXe siècle à lieux. Sur l'ordre du gouvernement turc tous les arméniens sont arrêtés à Constantinople, capitale de l'empire ottoman car ils ont troublés la paix et menaçais de s'allier avec Russes. Environs un million d'Arméniens sont dépouillés de leurs biens, quelques milliers convertis de force à l'Islam et environs 1,4 millions d'Arménien trouve la mort.

     

    Quelque jour avant le génocide, les soldats arménien

    employés dans l’armée furent désarmés. En septembre, les

    arméniens sont transférés dans des camps de concentration

     en zone désertique, loin des regards indiscrets. Certains avaient

    la ''chance'' d'être transportés en car et les autres étaient traînés 

    en marchant sous le soleil de l'été, sans eau ni nourriture et

    dans des conditions épouvantables.

     

    Une centaine de milliers de jeunes femmes ou d'adolescentes survivantes sont enlevées par les Turcs pour être vendues comme esclaves ou converties de force à l'islam et mariées à des familiers. Les territoires Arméniens et les monuments historiques sont détruits ou laissés à l’abandon.

     

     

     

    Au total disparaissent pendant l'été 1915 les deux tiers de la population arménienne.

    La loi du silence est imposée aux arméniens : effet, malgré le temps écoulé,

    le génocide arménienn'a toujours pas été reconnu par la Turquie, et demeure impuni.

     

    Aujourd'hui on peut dire que c'est un Génocide car l'extermination des arméniens était un acte préméditée par le gouvernement Turque qui visait à éliminer définitivement tous les arméniens de la population.

     

    Le génocide en chiffres :

     

     

     


     

     

     

     

    Élodie, Maëlle et Lucie 3E

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :